01/02/2005

Interpol

" A l'attention de Guillaume Cullier,
 
Mr le Juge d'Instruction,
 
Ainsi que vous nous l'avez demandé, nous avons effectué les analyses ADN du foetus que vous nous avez confié et dont les résultats exacts vous seront envoyés dès que possible. Aucune correspondance digne d'intérêt n'a pu être trouvée jusqu'à présent par nos ordinateurs, l'éventail de possibilités restant relativement élevé à ce niveau. Le Dr Zeiner, responsable de la cellule DNA profiling effectue cependant de nouveaux tests permettant d'affiner nos recherches, ce qui explique le retard occasionné.
La requête IAFIS a eu plus de succès car nous avons trouvé une correspondance exacte concernant l'empreinte manquante (plus de 18 points de correspondance, la norme étant comme vous le savez à 12 points en France). Vous trouverez copie des empreintes originales en copie (http://membres.lycos.fr/corliisa/crimescene/adn-attach2.JPG).
 
Toutefois, et là réside l'essentiel du problème, c'est que cette empreinte appartient à une personne non seulement protégée par l'immunité diplomatique et donc au-dessus de tout soupçon car appartenant au corps parlementaire de l'Union Européenne mais que, de plus, cette personne a été retrouvée morte le 01.05.2004 dans un terrain vague aux alentours de Bruxelles, après une disparition de trois jours.
 
Vous comprendrez aisément, cher Juge, que ces derniers éclaircissements nous paraissent suffisamment importants que pour vous dépêcher l'un de nos agents dont la mission sera d'épauler et d'assister votre propre équipe.
De même, et afin de ne laisser échapper aucune information susceptible de nous/vous aider, une notice orange a été envoyée à chaque BCN.
 
Veuillez agréer, cher Juge, l'expression de mes salutations distinguées.
 
Matthew Leroy
Specialized Police Officer Co-ordinator
Interpol - ICPO"
 
 
 
 


17:27 Écrit par CSI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.